How Insurance Works

Dispositif de formation Mission Handicap Assurance : témoignage de la candidate Sylvie Langlais


Avant de rencontrer l’Association Misison Handicap Assurance je travaillais dans le manuel. J’ai eu un accident du travail à l’âge de 51 ans et mon médecin du travail m’a interdit de reprendre ce métier. Parce que je risquais de nuire gravement à ma santé. On se retrouve en situation de handicap et quoi faire pour pouvoir se
réorienter ? J’ai découvert sur le site de
l’AGEFIPH une annonce parlant de la Mission Handicap Assurance. Je me suis
inscrite et quelques semaines plus tard cette
association m’a recontactée. Elle m’a fait passer des tests. A la fin de ces tests on m’a dit que j’avais un niveau bac, vous avez
hautement le niveau et nous allons vous orienter vers un BTS Assurance. A la suite de ces tests, j’ai été de nouveau sélectionnée et là on m’a invitée à un jobdating sur Paris. On m’a mise en face de sociétés d’assurance qui recrutaient
des personnes en situation de handicap en vue d’une formation en alternance. J’en ai sélectionné
quelques-unes dont Mutex. Au départ je ne connaissais rien du
monde de l’assurance sauf comme tout le monde, on a tous un contrat d’assurance à la maison et nous sommes tous clients d’une société d’assurance. Il faut savoir qu’il n’y a pas de routine dans l’assurance. Je peux vous dire que chaque dossier
est différent. Ce sont vraiment les
qualités les qualités essentielles qui m’ont attirée dans l’assurance. Mon insertion dans l’entreprise s’est faite
grâce à mon tuteur. Le tuteur m’a transmis les valeurs de son travail les valeurs de Mutex. C’est quelqu’un qui est à l’écoute et qui va établir un lien énorme dans la pratique et la théorie. Il a été présent tout au long de mon parcours. Pour un futur candidat, selon moi, les points à mettre en avant c’est croire en ses propres capacités, être déterminé, et puis au bout vous avez la récompense moi j’ai eu le diplôme c’est une belle victoire ! Le rêve que j’avais au départ est devenu réalité. Cela a été un parcours fabuleux. C’est un parcours difficile, un parcours d’intégration à faire J’ai rencontré des gens qui ont été solidaires. J’ai rencontré des gens qui avaient des valeurs. Donc merci à cette association. Merci d’avoir cru en moi, grâce à eux j’ai un futur. Sylvie Langlais je travaille chez Mutex au pôle support en qualité de
gestionnaire.


Reader Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *